Vous en vouliez encore plus?!

Les observateurs remarqueront que le logo-type de la Transvésubienne s’est enrichi du mot « Extrême », pour exprimer plus encore l’identité de ce rendez-vous annuel des fanatiques d’aventures sportives. Depuis sa création, la Transvésubienne effraie, affole, angoisse, inquiète pour l’exigence qu’elle commande à celles et ceux qui relèvent de défi d’y participer.

La « VTT attitude » d’aujourd’hui n’a pas entamé le caractère d’exception attaché à cette course mythique dont le tracé de la montagne à la mer reflète déjà sa rareté et dont la configuration ajoute à sa singularité. La Transvésubienne fut la pierre angulaire pour l’évolution de la discipline, tant gestuelle que technologique. Pour célébrer son entrée dans sa quatrième décennie, la Transv 2020 va offrir aux plus intrépides de renouer avec l’esprit pionnier et « jusqu’au boutiste » de leurs anciens, en choisissant la nouvelle option Xtrême Trans.

La Transv de l’extrême !

La Transv XTREME  est une option de course qui s’ajoute à la Transv Classic et à la Trans50. Sur la base du parcours de la Transv Classic, 3 secteurs étiquetés « particulièrement exigeant » classeront les porteurs de la plaque Transv XTREME dans un nouvel espace de performance.

Au-delà de l’endurance et de l’exigence technique, les variantes sélectionnées pour les riders (« musculaires » only) qui auront choisi l’option Transv XTREME (90km et 3000m de D+) auront vocation d’être dévoilées le plus tard possible…
Les personnes déjà inscrites seront placées d’office en Transv Classic, pour tous ceux qui seraient intéressés à participer en XTREME il leur suffira de modifier leur inscription en ligne ou de nous envoyer un mail à info@uccsportevent.com

Les formules « classiques » toujours présentes

Les participants à la Transv CLASSIC auront eux aussi besoin d’une bonne dose de courage et d’entraînement pour venir à bout des quelques 72km et 2000m D+ du parcours historique !

La Trans50 s’adresse quant à elle à ceux qui souhaiteraient vivre l’expérience Transv à une échelle plus modeste en partant de Levens, à mi-parcours.

Le final facultatif pour l’épilogue des braves !

Autre facette qui va enrichir la Transvésubienne 2020, l’épilogue sera offert à tous les participants sur le mode du super-bonus déjà appliqué sur le prologue de la veille, dans le lit de la rivière du Paillon qui mène jusqu’au graal de la ligne d’arrivée sur les galets de la Promenade des Anglais.
Ainsi, toutes celles et ceux qui garderont une once d’énergie pourront choisir cette option facultative d’emprunter le lit du paillon pour être chronométrés et de gagner jusqu’à 15mn (10mn de bonus + 5mn de super bonus) sur leur temps de course et la satisfaction personnelle d’être allé jusqu’au bout ! Le choix sera libre de rejoindre la ligne d’arrivée en liaison par la rue ou de tenter l’aventure de l’épilogue du Paillon.

La participation à l’épilogue est facultative mais il est obligatoire de franchir la ligne d’arrivée avec son VTT sur la plage de Nice pour être classé. Les personnes n’ayant pas emprunté l’épilogue du Paillon ne bénéficient d’aucun bonus. L’organisation se réserve le droit d’annuler l’épilogue en cas de non praticabilité du lit et/ou du tunnel du paillon.

La Transvésubienne 2020, organisée le dernier week-end de mai (30-31) promet des conditions météo propices, qui donneront lieu à des courses sous le soleil pour les Trans Classic, Trans 50 et la nouvelle Xtrême Trans.

Nouveauté : navette privée vendredi soir

Pour l’édition 2020, le Comité d’Organisation propose un pack navette Nice-Colmiane et transferts hôtels élargi, afin de faciliter au moins dans ce domaine la vie des concurrents :

  • Navette privée (8 pers par camion avec remorque) Nice Centre / Nice Aéroport -> la Colmiane vendredi soir (horaire à définir selon groupe) : 30€/ personne avec le vélo (réservation sur la page d’inscription)
  • Navette Saint Martin – La Colmiane dimanche matin à 5h45 : 5€
Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Erreur : il n’y a pas de compte connecté pour l’utilisateur transvesubienne.