Transv West, la petite soeur

Ils seront plus d’un demi-millier de vététistes au départ de cette très attendue deuxième édition de la Transv West, 100 km de Raid VTT des Hautes Préalpes de Grasse à Théoule sur Mer, le 30 septembre prochain.

L’esprit de cette course s’inspire de sa grande sœur la célèbre et mythique Transvésubienne dont le parcours 100% nature depuis le Massif du Mercantour jusqu’à la Baie des Anges célèbre depuis 30 ans les références fondatrices du VTT.

Un cadre idyllique

Le Département des Alpes-Maritimes, « terre de VTT » reconnue et confirmée par la dynamique aussi bien sportive que touristique et commerciale en faveur de ce véritable phénomène social offre avec la Transv West de nouveaux espaces de découverte.

Objectif finisher

Nul doute que le plateau de la prochaine édition sera toujours aussi prestigieux, pour autant la formule et l’esprit qui prédomine à la Transv West permet à tous les candidats désireux de se lancer dans une aventure aussi personnelle que sportive de partir à la découverte des trésors de sentiers que recèlent les Alpes d’Azur, et de s’aligner dans des conditions de haute compétition quel que soit leur échelon si ce n’est un prérequis de matériel compétitif, une bonne dose d’endurance et de témérité et un niveau technique confirmé.

 

Les traceurs s’activent pour parfaire le parcours qui présentera de belles nouveautés, avec un petit supplément d’ascension qui sera compensé et récompensé par des sections descendantes complètement originales offrant un panorama à couper le souffle de Saint Tropez au Cap d’Antibes.

Un patrimoine à découvrir et préserver

La conception d’un tel parcours nécessite une réflexion et un travail très conséquents en amont et l’équipe de traceurs de la Transv West a convaincu le Comité d’Organisation de sensibiliser tous les participants et leur entourage en intégrant dans le montant de leur inscription une éco-participation de 2 euros qui permettra d’indemniser les frais de recalibrage et de réhabilitation des sentiers non-inscrits au PDIPR.

Le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes se charge parfaitement de la mission d’entretien du réseau référencé, pour autant afin de parfaire un tracé ou éviter des zones sensibles il est nécessaire pour les traceurs aidés d’équipes de volontaires passionnés de trouver des variantes très souvent abandonnées, offrant ainsi de nouvelles remises en valeur du patrimoine ancestral de notre Département.

 

 

Tous les détails de la construction de cette Transv West 2018